LA MUSIQUE POUR LUTTER CONTRE ALZHEIMER ?

Chez les personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer, la musique peut contribuer à stimuler l’activité cérébrale en procurant du plaisir, de l’amusement et des occasions de socialisation. Elle peut également aider à restaurer certains des souvenirs des patients.

LA MUSIQUE PEUT AIDER À STIMULER LE CERVEAU

Selon des chercheurs de l’université McGill de Montréal, la musique a un effet sur notre cerveau en influant directement sur notre système de récompense et en favorisant l’apprentissage, entre autres choses. Ils ont découvert que la musique avait une influence sur le système cognitif de patients souffrant de la maladie d’Alzheimer, en partie en ressuscitant des souvenirs particuliers chez les participants.

En effet, la musique a un effet sur les hormones du plaisir, les endorphines et la dopamine, en stimulant la création de ces substances chimiques. La musique a un impact sur notre comportement, nos sentiments, et même notre capacité à revivre des émotions antérieures !
La musique a la capacité d’activer toutes les sections de notre cerveau. Elle est bénéfique dans les domaines suivants :

  • Réduire l’anxiété et l’agitation, ainsi que le stress général.
  • Communiquer avec les autres, s’exprimer et établir des liens avec ceux qui nous entourent.
  • Pour stimuler la mémoire, on peut jouer un morceau de musique qui rappelle une mélodie ou des paroles, ainsi que le contexte historique, culturel et émotionnel du morceau de musique.
  • La musique a la capacité de raviver les sentiments puisqu’elle fonctionne sur les bonnes idées et les émotions.
  • Réduire l’isolement social dans une large mesure
  • Les individus pourraient être dynamisés et inspirés pour être plus créatifs.
  • Augmenter son niveau d’intérêt et d’attention lors de la participation à des activités.

Stimuler sa propre estime de soi

Selon les recherches, la musicothérapie semble avoir un effet sur la santé physique et le bien-être mental de ceux qui y participent.

La musicothérapie est un type de thérapie dans lequel les patients sont traités par la musique afin de soulager des symptômes particuliers. Dans le cas de la maladie d’Alzheimer, la musicothérapie peut aider les patients à réduire leur anxiété et leur agitation, tout en essayant de stimuler leur mémoire et de faire revenir les souvenirs perdus. Il s’agit avant tout d’une méthode efficace pour établir une relation entre le patient et l’aidant, comme toute autre thérapie.

Les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer au Royaume-Uni ont été encouragées à participer à une campagne nationale intitulée « Music for Dementia 2020 », qui vise à promouvoir les avantages des activités musicales dans le traitement de la maladie. L’un des objectifs de la campagne est de persuader les professionnels de la santé de mettre les instruments de musique et la musicothérapie à la disposition des patients. Une liste exhaustive de conseils et d’outils pour réaliser des activités musicales est disponible sur le site officiel de la campagne.

Bien entendu, la musicothérapie ne peut pas guérir la maladie d’Alzheimer en soi, mais elle peut aider les patients et leurs aidants à améliorer leur qualité de vie globale.

PARTAGER DES MOMENTS MUSICAUX PERSONNELS

Vous pouvez offrir et partager de nouvelles expériences lorsque vous participez à une activité musicale. Il n’y a aucune contre-indication à écouter de la musique, que ce soit en EHPAD, en maison spécialisée, chez soi ou chez un proche !

Voici quelques recommandations pour passer un bon moment en musique :

Créez une musique adaptée à la personne atteinte de la maladie d’Alzheimer en adaptant le style à ses intérêts et préférences. Si vous n’êtes pas sûr du type de musique qu’une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer aime, vous pouvez lui demander. Vous devriez également expérimenter différentes chansons et surveiller leurs réactions.
Si vous connaissez bien la personne, essayez de lui faire écouter de la musique qu’elle appréciait autrefois afin de l’aider à se remémorer un souvenir ou une période de son passé.
Maintenez un volume d’écoute approprié pour toutes les personnes présentes, que vous écoutiez la radio, regardiez YouTube, écoutiez une chorale ou assistiez à un spectacle. Envisagez de faire tester l’audition des patients si cela est jugé indispensable.
Faites une liste de lecture personnalisée afin de pouvoir vraiment apprécier ce moment d’échange et de partage tout en écoutant vos chansons préférées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.