Musique

Amazing Grace : pourquoi on aime tellement cette musique ?

Les peuples et les régions du monde sont marqués par une histoire et une culture. Cette histoire et cette culture peuvent se manifester ou transparaître dans divers éléments comme la danse, la musique, un événement ou un site. Ces éléments révèlent ainsi de fortes sensations et de bonnes émotions. La chanson Amazing Grace est un morceau mythique, très populaire en Amérique, mais aussi dans le monde en général.

Cette musique prend en effet des airs particuliers et est utilisée pour de nombreuses manifestations de grande importance. Elle a une origine qui remonte en fin de XVIIIe siècle et qui a évolué au cours du temps subissant plusieurs modifications. On distingue à ce jour de nombreuses versions de cette musique, et elles sont très adulées à travers le monde, particulièrement par des Américains. Quelle est l’histoire de cette chanson ? Pourquoi revêt-elle autant d’intérêt ?

Origine et évolutions d’Amazing Grace

L’origine de cette chanson remonte à l’écriture de ses paroles par John Newton dans le courant de 1760 à 1761. Cette origine est déjà assez significative et évocatrice, car John Newton était initialement capitaine d’un navire négrier avant de se convertir après avoir survécu à une grande tempête en mer. Il se convertit ainsi en prêtre anglican jusqu’à devenir un militant pour l’abolition de l’esclavage. Ces paroles étaient depuis leur écriture pleine d’énergie et de mélancolies avec de nombreuses strophes tirées du Nouveau Testament.

La mélodie de la musique ne parut qu’en 1835, écrite par William Walker. Cette mélodie inspirée d’airs Gallaher et St.Mary a marqué un tournant significatif dans l’histoire de la musique avec de nouveaux titres qui ont commencé à paraître sur ces partitions. Cette mélodie possède un véritable caractère intemporel et ethnique qui procure une vraie sensibilité à la musique. Cette chanson fut successivement des symboles politiques et religieux jusqu’à s’étendre totalement au pays et représenter un symbole d’unité. Elle est un grand symbole d’espoir et d’espérance dans les épreuves.

Les différents facteurs qui ont contribué à la sacralisation de cette musique

Amazing Grace suscite un grand intérêt aussi bien dans les cultures américaines, irlandaises que dans le monde entier. Il est en effet devenu un véritable symbole, un hymne universel d’unité, de paix et d’amour dans la douleur et dans des situations dramatiques. La survie et la pérennisation de cette musique à travers le temps sont un facteur très important, car elle fait appel à de nombreuses générations avant nous. Par cet hymne, nous ressentons la présence de nos prédécesseurs et de nos semblables.
Cette musique continue d’être jouée dans de nombreuses églises et dans les temples, précisément dans des communautés noires à travers des gospels très émouvants. Ce morceau est également incontournable dans les grands rassemblements celtiques. Véritable symbole d’unité, par sa mélodie enivrante et ses paroles très profondes, Amazing Grace est très adulé dans de nombreuses régions du monde. Il est joué environ 10.000 fois chaque année.

Les versions les plus populaires et les utilisations les plus significatives

Cette musique est parue en différentes versions dans le temps et dans l’adaptation de certaines réalités. On retrouve ainsi certaines de ces versions ayant connu de très grands succès :

  • La première version avec la mélodie par William Walker ;
  • La version jouée par Mahalia Jackson en 1947 ;
  • Amazing Grace au festival de Woodstock par Arlo Guthrie ;
  • Le mouvement de renouveau religieux Second Great Awakenig ;
  • Le Negro Spiritual dans la musique Celtique ;
  • Amazing Grace par le groupe Ladysmith en anglais et en Zouloue.

Cette chanson fut également jouée lors de nombreux événements très significatifs au volet international. On distingue entre autres ce chant récurrent dans les églises, les enterrements et les principales cérémonies aux États-Unis et dans le monde. En juin 2015 notamment, Barack Obama entonne seul ce chant après son éloge funèbre au révérend Clémenta Pinckney qui décéda suite à la fusillade de Charleston.

Musique d’une très belle version !

Montre plus

Antoine

Particulièrement fan de musique Country, j'ai décidé de lancer ce blog qui lui est consacré !

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close