Instruments

Apprendre à jouer sans prise de tête l’harmonica : 8 conseils utiles !

C’est si beau d’entendre une belle mélodie jouée avec de l’harmonica ! Cependant, peu de personnes arrivent réellement à dompter cet instrument de musique, si petit, mais si puissant. Souvent, les méthodes que vous trouverez sur internet ne sont pas adaptées aux débutants. Les vidéos sur YouTube et d’autres plateformes sont en général trop succinctes et ne vous permettent pas d’apprendre l’harmonica sans prise de tête. Pour vous aider, cet article vous propose 8 conseils utiles pour maîtriser l’harmonica sans frustration.

Quelle marque d’harmonica choisir pour un débutant ?

La première chose à faire pour apprendre à jouer l’harmonica est de choisir un modèle de qualité qui est adapté aux besoins d’un débutant. Dans l’idéal, votre harmonica doit pouvoir être utilisé sur une longue durée. Parmi les marques les plus connues dans l’univers particulier des harmonicistes, on retrouve souvent Hohner, Lee Oskar, Suzuki, et Hering. Des marques comme Bushman et Huang proposent également des modèles de qualité.

Bien que la marque Hohner soit celle dont vous entendrez parler le plus en général, pour un débutant, ce n’est pas forcément le meilleur choix. Pour ce dernier, un harmonica du fabricant Lee Oskar sera bien souvent plus adapté. Faciles à jouer et offrant un rendu sonore agréable à l’ouïe, les harmonicas Lee Oskar s’adaptent bien aux besoins des nouveaux amoureux de l’instrument.

Quel type d’harmonica convient à l’apprentissage ?

Si vous choisissez mal votre harmonica, vous mettrez la barre trop haute pour un début. Dans les catalogues des boutiques d’instruments de musique telles que La Boîte à Anches, vous trouverez divers modèles de l’harmonica avec une ou deux rangées de trous. On peut les classer dans les catégories suivantes :

  • Les harmonicas diatoniques ;
  • Les harmonicas chromatiques ;
  • Les harmonicas trémolo…

L’harmonica diatonique est le plus connu en occident et le plus simple. Il a simplement 10 trous. Les harmonicas chromatiques ont un bouton sur le côté qui permet de varier la note jouée, lorsqu’on le presse ou le lâche. Ce type d’harmonicas est plus difficile à jouer et ne convient pas à certains styles musicaux tels que le blues. Cependant, on peut utiliser les harmonicas chromatiques pour jouer toutes les gammes et donc toutes les tonalités. C’est cette flexibilité qui fait que les modèles chromatiques de l’harmonica sont parfaits pour le jazz. L’harmonica trémolo possède deux anches par note. Ces dernières produisent respectivement une sonorité légèrement nette et une note légèrement plate par rapport à un diapason de référence.

Vous l’aurez deviné : l’harmonica le plus simple que doit adopter un débutant est le modèle diatonique. Pourquoi ? Sa petite taille vous permettra de l’emporter partout et de vous exercer un peu dès que vous avez 5 minutes de pause. Il offre également un bon rapport qualité/prix et vous avez la possibilité de l’utiliser pour divers styles de musiques.

Quelle est la bonne tonalité à choisir ?

Avez-vous choisi un harmonica diatonique Lee Oskar ou Hohner de qualité ? Quelle est la tonalité la plus adaptée pour vos besoins de débutant ? La majorité des experts de l’harmonica recommande que l’on utilise un modèle diatonique accordé en Do (C). Pourquoi ? La grande majorité des leçons que vous trouverez sur l’harmonica est réalisée dans la clé de Do. Cette dernière est appréciée parce qu’elle est facile à comprendre et ni dièse ni bémol ne viendra faire obstacle à la compréhension de l’apprenant. Une fois que vous aurez bien maîtrisé les bases de l’harmonica avec le Do, vous pourrez acheter des harmonicas différents qui ont d’autres tonalités, selon vos besoins et selon les morceaux que vous voulez jouer.

Apprendre la tablature de l’harmonica

Pour progresser dans votre apprentissage de l’harmonica, ne cherchez pas à réinventer la roue.

Pour jouer de l’harmonica, Vous pouvez apprendre de vieux airs célèbres que vous aimez particulièrement. Pour vous faciliter la tâche, il est conseillé d’utiliser les tablatures payantes ou gratuites qui se trouvent sur internet. Une tablature est une représentation graphique qui utilise en général des éléments tels que les lettres et les chiffres pour indiquer l’emplacement qu’il faut jouer sur un instrument. Pour l’harmonica :

  • Un trou est identifié par un chiffre avec une évolution positive de la note la plus grave vers la note la plus aiguë ;
  • Une flèche orientée vers le haut sur une anche indique qu’il faut expirer pour jouer la note (tandis qu’une flèche orientée vers le bas indique qu’il faut une aspiration) ;
  • Une barre oblique sur une flèche est une indication sur la nécessité de réaliser une inflexion de note pour avoir le ton recherché.

Bien qu’il n’y ait pas une norme universelle pour les tablatures de l’harmonica, dès que vous serez habitué à un type particulier, il vous sera plus facile d’apprendre toutes les autres tablatures.

Parmi les morceaux faciles à jouer à l’harmonica dont vous trouverez les tablatures sur la toile, on peut mentionner « Mary Had a Little Lamb » et « Oh, Susannah ».

Éviter les erreurs du débutant

Quand on commence par apprendre un instrument de musique par soi-même, on a tôt fait d’adopter plein de mauvaises habitudes qui n’aident en rien à progresser.

Ne posez pas votre harmonica sur les lèvres

Une des erreurs les plus communes que commettent les débutants est de poser leur harmonica sur le bord des lèvres. C’est un mauvais départ pour jouer de belles notes. Mettez votre harmonica entre votre lèvre supérieure et votre lèvre inférieure. L’instrument doit reposer sur les parties humides internes de vos lèvres à tout prix. Et la lèvre supérieure doit recouvrir une bonne partie du capot supérieur de l’harmonica que vous avez en main. Enfin, il est également important de donner angle à l’instrument, dès qu’il est bien niché entre vos lèvres. Les trous doivent être dirigés vers la base des dents de la mâchoire inférieure.

Apprenez à sauter des trous

Quand on achète nouvellement son harmonica, c’est bien tentant de souffler dans tous les trous de manière successive (ou de faire l’inverse et d’aspirer dans les anches dans l’ordre). Avouez que vous l’avez déjà fait :). Cependant, ce schéma n’aide pas vraiment à progresser et à bien maîtriser son instrument. Pour jouer des sons plus mélodieux et en être satisfait, vous devez apprendre à sauter des trous. Pour un début, choisissez des morceaux pour lesquels il faut sauter un ou deux trous. Le morceau Shenandoah en est un exemple. Pour vous familiariser avec la position de chaque anche, vous pouvez simplement chaque fois qu’il est nécessaire : bloquer votre souffle, retirer légèrement l’harmonica d’entre vos lèvres et le replacer correctement selon la position du trou visé.

Suivre des cours professionnels

C’est bien beau de suivre des tutoriels gratuits sur la toile pour apprendre les bases de l’harmonica. Mais, si vous voulez réellement progresser sans prise de tête, il est important de vous payer les leçons d’un professionnel. Si vous êtes sous la tutelle d’un joueur chevronné, vous aurez des conseils personnalisés par rapport à votre niveau. La présence d’un tuteur est également une motivation pour exercer régulièrement vu que les cours seront programmés à l’avance et réguliers. En dehors des cours d’un professionnel, vous pouvez acheter des livres pour découvrir d’autres aspects de l’art des harmonicistes, et ne pas limiter vos connaissances.

Écouter les harmonicistes célèbres

Vous serez bluffé sans l’ombre d’un doute en regardant jouer ou en écoutant les harmonicistes célèbres. Loin de vous décourager, les écouter pourra améliorer votre oreille musicale. De plus, lorsque l’on ajoute la passion à un processus d’apprentissage, on assimile plus vite. Écouter régulièrement de belles mélodies jouées à l’harmonica maintiendra vivant votre amour pour l’instrument.

Le panel de musiciens férus de l’harmonica n’est pas pauvre. Vous pourrez écouter des pionniers du blues tels que Sonny Terry, Big Walter Horton et Little Walter. Voici également d’autres harmonicistes à suivre selon les genres musicaux :

  • Le folk (Dylan, Neil Young) ;
  • Le rock (John Popper, Steven Taylor) ;
  • Le jazz (Howard Levy) ;
  • Le country (Charlie Mc Coy, Terry McMillan, Buddy Greene)…

Parmi les musiciens français harmonicistes, mettez sur votre liste Michel Herblin, JJ Milteau, Seb Charlier, et Greg Zlap entre autres.

Pratiquer avec régularité

L’on n’apprend rien en une nuit. L’harmonica n’échappe pas à cette vérité universelle et implacable. Pour cela, pour ne pas vous stresser vous-même, soyez patient. Maîtriser l’harmonica et en devenir un as vous prendra du temps, et des années. Le secret est de vous entraîner régulièrement et d’éviter les entraînements intenses dans un court laps de temps. Au lieu de bloquer tout un week-end pour apprendre à jouer l’harmonica, offrez-vous 15 minutes d’exercice chaque jour. Votre progrès sera plus linéaire et vous ne ressentirez pas un stress important. Ne vous forcez pas et vous aimerez apprendre l’harmonica tout en vous amusant.

Comment s’éviter du stress inutile pour maîtriser l’harmonica ? Pour apprendre l’harmonica, il est important de bien choisir votre instrument, et d’adopter les techniques adaptées aux débutants. Avec de la patience, de l’exercice régulier ainsi qu’une passion qui ne faiblit pas, vous jouerez bientôt des airs mélodieux qui caressent agréablement les tympans.

Montre plus

Antoine

Particulièrement fan de musique Country, j'ai décidé de lancer ce blog qui lui est consacré !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close