Instruments

Accorder son violon électrique : La démarche à suivre !

Le violon électrique représente l’un des instruments de musique les plus mélodieux. Caractérisé par une sonorité éblouissante et une harmonie parfaite, il joue aussi un important rôle au sein des orchestres et demeure très convoité par les musiciens. Toutefois, pour continuer à produire d’excellents sons, il doit rester en accord avec les autres instruments. C’est pour cela que chaque joueur doit vérifier ce point avant d’intervenir en public. Si vous possédez un violon électrique ou si vous voulez en acheter un, cet article vous intéressera. Il vous donne toute la démarche nécessaire pour accorder plus facilement votre instrument.

Comprendre le principe d’accordage du violon électrique

Avant de prétendre accorder votre violon, vous devez savoir à quoi vous avez à faire. Si vous êtes un joueur professionnel, vous avez sans doute déjà été confronté à cet exercice. Dans le cas contraire, il est important que vous ayez une notion de base de l’instrument et de son accord avant de vous y essayer. Dans un premier temps, retenez donc que le bon accord d’un violon électrique se détermine en fonction des intervalles situés entre les cordes à vide. Lorsque vous jouez avec un groupe de musiciens, un décalage d’un demi-ton suffit pour entrainer une cacophonie. Il est alors essentiel que vous accordiez votre instrument avec une grande justesse.

Dans un deuxième temps, pour accorder votre violon électrique, vous devez aussi connaitre ses composants et la disposition de ses cordes. Les modèles classiques se composent généralement de 4, 5 ou 6 cordes. Pour une parfaite harmonie, elles doivent être accordées en quintes : chaque corde doit être séparée d’une distance de 5 notes avec une autre. Vous constaterez ainsi une graduation des notes de la plus aiguë à la plus basse. Pour un bon accord, voici les notes et la tonalité adéquate pour chaque corde de votre violon :

  • La première corde : Mi (660 Hz) ;
  • La deuxième corde : La (440 Hz) ;
  • La troisième corde : Ré (294 Hz) ;
  • La quatrième corde : Sol (196 Hz) ;
  • La cinquième corde : Do.

Connaitre les éléments indispensables pour l’accordage

Pour la deuxième étape de l’accordage de votre violon électrique, vous devez connaitre quelques principes de base. À cet effet, vous pouvez vous procurer un document en ligne ou vous servir du manuel d’usage de votre instrument. Mais pour vous simplifier la tâche, retenez qu’un bon accordage dépend de trois éléments essentiels à savoir :

  • La longueur vibrante : c’est la longueur de la corde lorsqu’elle est jouée. Elle varie en fonction de la position du chevalet et du sillet, et demeure fixe. Plus la distance est grande, plus la note produite lors de la vibration est grave. Il vous suffira donc de raccourcir la longueur pour obtenir une note aiguë ;
  • Le diamètre des cordes : les 4 ou 5 cordes de votre violon n’ont pas le même diamètre. Plus ce dernier est grand, plus la corde produira une note grave. Sur votre instrument, vous pourrez alors remarquer que la corde de la note SOL est plus épaisse que celle de la note MI. Avant d’accorder votre violon, vous devez donc vous assurer que le diamètre de chaque corde correspond à la note adéquate ;
  • La tension : pour l’accordage d’un violon électrique, ceci demeure sans doute l’élément fondamental. Pour obtenir le bon intervalle et la bonne note, vous devez agir sur la tension de chaque corde. Plus la force exercée est grande, plus la note sera aiguë.

Se procurer les outils indispensables pour accorder le violon

Une fois que vous avez les notions de base sur l’accordage de votre violon électrique, vous pouvez maintenant passer à une autre étape. Ici, vous devez vous procurer les outils nécessaires pour accorder plus facilement votre instrument. Pour ceux qui possèdent une oreille absolue, cela peut se faire sans aucun outil ou instrument. Mais ceci demeure uniquement le don de très peu de musiciens. Pour réussir donc à accorder votre violon, vous devez vous servir d’un support. Ce dernier peut être un autre instrument à son ou un outil précis. En bref, voici quelques accessoires qui pourront vous aider :

  • Un accordeur : c’est l’outil idéal pour les débutants. Il propose à la fois un accordage simultané et chromatique (corde par corde). Vous disposez du choix entre des modèles avec des pinces et de petits boitiers ;
  • Un diapason : c’est un instrument souvent utilisé par les musiciens et les choristes. Il produit constamment la note LA et peut vous permettre de trouver les autres notes de votre violon pour l’accorder selon chaque corde ;
  • Une application : à installer sur votre smartphone, elle vous donnera la note correspondante à chaque corde. Vous pourrez alors écouter et reproduire chaque son sur votre violon électrique ;
  • Un autre instrument : pour accorder votre violon, vous pouvez aussi vous servir d’un piano, d’une guitare ou d’un harmonica. Pour ce qui est de la guitare, vous devez vous assurer d’abord qu’elle est accordée elle-même ;
  • Une pédale à effets ou un multi-effet : elle possède un accordeur intégré et se branche directement sur le violon électrique. Vous devez ensuite lancer l’accordement et attendre.

Prendre la bonne posture pour l’accordage

À cette étape, vous disposez de la connaissance de base requise pour accorder vous-même votre violon électrique. De plus, vous avez choisi votre outil de référence. Ici, vous devez maintenant passer à l’accordage proprement dit. À cet effet, vous devez adopter une posture confortable et parfaite. Car, pour réussir cet exercice complexe, vous ne devez négliger aucun détail, y compris votre attitude. Prenez donc le soin de vous installer dans un environnement calme où vous ne serez pas gêné.

Pour bien accorder votre violon électrique, asseyez-vous sur une chaise ou une table basse. Ensuite, posez la caisse de résonnance de l’instrument sur vos cuisses et maintenez-la avec les mains. Les cordes doivent vous faire face pour que vous puissiez les manipuler plus facilement. Pour commencer l’accordage, vous devez maintenant prendre les chevilles afin d’ajuster la distance de chaque corde. Pour que votre instrument ne tombe pas durant le réglage, vous devez veiller à vous asseoir de manière équilibrée. Si le violon ne parvient pas à rester immobile sur vos cuisses, vous pouvez placer une serviette ou un tissu en dessous de l’instrument. La bonne posture demeure l’une des clés de succès de l’accordage.

Si vous préférez accorder votre violon en étant debout, vous devez disposer l’instrument entre votre menton et votre épaule. Ensuite, vous tiendrez votre archet avec la main droite. Pour l’accordage, il vous suffira de tourner les mécaniques de guitare avec la main gauche jusqu’à atteindre la note désirée.

Procéder à l’accordage par étape

À ce niveau, vous êtes prêt pour accorder votre violon électrique : vous maitrisez les notions de base, et vous vous êtes bien installé avec votre instrument. Il est donc temps de passer à la phase pratique de cet exercice. En suivant chaque étape, vous ne rencontrerez aucune difficulté. Le cas échéant, vous pouvez toujours vous référer à notre site. En bref, voici comment procéder pour accorder votre violon électrique :

  • Choisissez un outil d’accordage qui vous convient ;
  • Desserrez lentement la cheville de l’instrument afin de la retirer du cheviller ;
  • Tournez maintenant la cheville pour tendre chaque corde jusqu’à atteindre la note parfaite ;
  • Dès que vous avez la note souhaitée, repousser délicatement la cheville dans la cavité pour bloquer la corde (passez à la corde suivante et ainsi de suite) ;
  • Pour ajuster la hauteur des cordes après l’accordage, vous pouvez utiliser les accordeurs fins présents sur certains modèles.

Lorsque vous accordez votre violon électrique, vous devez toujours garder la corde au-dessus de la cheville et non en dessous (ceci correspond au sens anti-horaire). De même, si vous dépassez la note voulue, vous pouvez détendre puis retendre la corde. Dans certains cas, si vous ne parvenez pas à tourner la cheville, l’idéal reste de vous rendre chez votre luthier pour une petite réparation. Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi utiliser du savon ou de la craie. Ceci permettra de faciliter le mouvement.

Quelques autres conseils pour réussir l’accordage

Pour jouer des sons justes et harmonieux, votre violon électrique doit être parfaitement accordé. Ceci devient encore plus capital lorsque vous devez jouer dans un orchestre. Si votre instrument produit de fausses notes, cela risque de créer une cacophonie et nuire à tout le groupe. Si vous êtes un débutant, accorder votre violon peut se révéler difficile. Mais avec le temps et quelques exercices, vous vous en sortirez plus facilement. Ne manquez donc pas de suivre nos différents conseils et vous réussirez. Pour finir, nous vous donnons ici d’autres astuces pratiques pour mieux profiter de votre instrument :

  • Pendant l’accordage, évitez de trop tendre les cordes pour limiter les risques de casse ;
  • Gardez toujours près de vous des cordes de rechange pour remplacer rapidement une corde cassée (surtout durant un concert) ;
  • Lorsque vous utilisez des cordes neuves, vous devez vous attendre à les accorder plus souvent puisqu’elles mettent plus de temps à se stabiliser ;
  • Si vos tendeurs ou ajusteurs arrivent en bout de course pendant l’accordage, desserrez complètement la vis et replacez-la dans la cheville avant de reprendre l’accordage ;
  • Entretenez régulièrement votre instrument pour garder les cordes en bon état et éviter son usure ;
  • Pour les voyages avec le violon, prenez le soin de détendre d’abord les cordes pour éviter qu’elles se cassent ;
  • Avant chaque concert ou prestation publique, accordez toujours votre violon avant de monter sur scène.
Montre plus

Antoine

Particulièrement fan de musique Country, j'ai décidé de lancer ce blog qui lui est consacré !

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close